Vie de Chien RPG

Viens incarner un chien domestique ou sauvage à Set-Dam.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moi, les Gens et les rps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sigvard
Banni - Guerrier de Légende


Messages : 78
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 18
Localisation : C'est à voir

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Moi, les Gens et les rps   Mer 19 Sep - 13:52


© Sigvard/Snake/Moi
Sigvard

« Même dans le dernier moment de notre vie, nous pouvons changer notre destin. »




ÂGE :: Adulte
RACE :: Berger Allemand
QUARTIER ::Traîne partout...
RANG ::Banni - Guerrier de Légende
SAUVAGE OU DOMESTIQUE :: Sauvage, of course


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Un peu plus IRL !


Je m'appelle : Emma.
On me surnomme : Snake, Loki, Luthien (prononcer Lucienne)
Mon PUF est : Snake
J'ai : 14 ans
J'aime : beaucoup de choses
Je déteste : beaucoup d'autres choses xD



Miroir, miroir...
• • • • • • • • • • • • • • • •



Sigvard est un berger allemand de couleur fauve, tout ce qu'il y a de plus normal. Combattant de légende, il possède de nombreuses cicatrices. Ses yeux sont vert bouteille; ils sont très beaux. Sigvard est tout de muscles, taillé pour le combat et la vitesse. Ses pattes sont très longues et très robustes. Quand il a décidé de ne plus bouger, plus personne, qu'ils soit 2 ou 15, ne saura le faire bouger. Ses crocs et griffes sont très longs, et très aiguisés. Ils coupent la chair comme du beurre. Suite à ses nombreuses batailles et nombreux combats, Sigvard est connu de tout les loups. Certains n'osent le défier comme le demande pourtant son bannissement, et il est très respecté.





Hein!? Heu, je...
• • • • • • • • • • • • • • • •



N'avez vous pas déjà perdu un être cher, et alors vous savez que dans ces conditions il faut rester fort et avoir un moral d'acier. C'est maintenant cette épreuve que Sigvard vit au quotidien, mais surtout la nuit où mes pires rêves ressurgissent, me narguant au passage, essayant de m'achever. Après ce petit "passage" descriptif de son moral, sachez qu'il quelqu'un de plutôt doux, calme, gentil et aimant. Il ne cherche pas spécialement la bataille, mais si on le cherche, on le trouve. On pourrait le traiter de faible, mais il ne l'est pas, personne n'est faible, il y a juste quelques personnes qui subit plus d'épreuve et qui ont moins de chances que d'autres ... Car après tout, les épreuves traversés nous rendent plus forts et changent parfois même notre personalitée de départ. Mais il y une particularité qui rend Sigvard encore plus unique. Vous voyez, ce chien a comme un bouton on/off. OFF, il est gentil, doux, protecteur, etc... Mais si vous le poussez à bout, faîte du mal aux personnes qu'il aime ou l'emmerdez, tout simplement, il "passera en mode ON". Et laissera sortir toute la rage, la force et l'instinct prédateur que ses ancêtres on enterré en eux pendant des siècles. Et, s'il passe dans cet étrange "mode", il ne s'arrêtera qu'une fois : quand tout sera fini. Et il laissera plus de cadavres que de vivants.




Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



Sigvard est né dans une élevage de Berger Allemand, appartenant à un vieux couple très gentils. Ils y vivaient une vingtaine de chiens, famille où régnait la douceur et la joie de vivre, sans aucune animosité malsaine. Sigvard, nommé à cette époque Thormod, grandit en compagnie de ses deux jeunes soeurs jumelles, de ses parents et de tout les autres chiens. Il s’épanouit, appris des anciens et découvrit des jeunes.

Un jour, il s'aventura un peu plus loin que son territoire, qu'il gardait férocement contre ses deux soeurs, et tomba sur une grande bande noire. Après avoir marché de ses petites pattes sur le sol rocailleux jusqu'ici, il était fier de sa découverte ! Il posa une patte curieuse sur la matière : c'était dur. Et chaud ! Puis, il posa une deuxième patte. Puis une troisième. Enfin, il monta dessus. Il était le roi de la montagne noire !

Thormod ne compris pas ce que sa mère lui criait, en courant le prendre, tant le vacarme était retentissant. Il tourna la tête sur le côté et vit la créature qui lui fonçait dessus à toutes vitesses. Il s'applatit de peur. La créature était sur lui, elle allait le dévorer... Mais sa mère arriva à temps. Elle lui expliqua ce qu'était ces créatures, et il compris que s'il était sur leur chemins, elle ne s’arrêterait pas.

Ce fut une créature qui venu chercher le gentil vieil homme, un soir de novembre. La gentille vieille femme était très triste, il s'en souvient, quand la créature blanche, bleue et lumineuse est venue. Thormod n'a jamais revu le vieux monsieur.

Un beau matin, la gentille vieille femme et un autre homme vinrent. Le chiot accouru vers eux, et l'homme recula. La vieille femme le regarda. Et de l'eau coula de ses yeux. Thormod ne compris pas comment c'était possible. La vieille femme donna la clef à l'homme et disparue dans la maison. Elle non plus, il ne la revit jamais plus.

Dans le chenil où ils furent emmener, Thormod découvrit un nouveau sentiment. L'abandon. Tout les jours, des gens venaient et prenait sa famille. Ses soeurs furent les premières à partir, avec un monsieur chinois qu'elles trouvaient très gentil. Mais le chiot n'aimait pas sa façon de sourire et ses nombreuses odeurs de viandes et d'épices qu'ils portaient sur lui. Sa mère fut la deuxième à partir. Il resta seul avec un vieux chien, un bull terrier qui avait l'air d'avoir tout vu et tout vécu. L'animal ne voulait pas lié amitié avec le chiot, mais au fil du temps, ils s'attachèrent.

Souvent, les gens qui venait les voir derrière le grillage regardait des pancartes accrochées hautes sur la grille. "Thorolf - Berger Allemand - Male". La plupart des gens continuait la visite après ça. Il ne le savait pas, mais son nom était mal orthographié. Il avait changé de nom.

Il était encore chiot quand, un jour, le vieux bull terrier ne parla plus. Il ne bougea plus aussi. Et se mit à sentir très mauvais. Quand Thorolf le toucha, il fut parcouru d'un frisson : il était glacé. Les hommes vinrent voir le bull-terrier, et laissèrent la porte ouverte quelques instants. Thorolf repensa à ce que disait toujours le vieux chien, quand il l’embêtait trop. " Va au diable". Le chiot ne savait qui était le diable. Mais peut-être était t'il gentil ? Il sortit et décida d'aller trouver le diable.

Ce fut par une pluie torrentielle que Thorolf fut retrouvé dans un jardin par une petite fille du nom d'Emily. La petite fille était très pauvre et très malade : son petit coeur, très fragile, ne pourrait plus supporter longtemps la vie. Ses parents, voulant lui faire plaisir, lui autorisèrent à garder le chiot. Qui pris, grâce au père, adorateur d'une série appelé Columbo, le nom de "Le Chien".

"Le Chien" fit des miracles. La petite fille s'en sortit plusieurs années de plus. A ce moment, il fut renommé "Sigvard", bien que le père l'appelle encore affectueusement "Le Chien".

Un jour que Sigvard se baladait dans les ruines, il tomba sur une meute de chiens. Après une grande discussion, il rentra dans la meute. Prenant soin de ne pas dire qu'il était domestique. Habitué à se battre, il se fit une réputation solide et respecté de tous. La vie ne pouvait être meilleure.

Emily mourut peut de temps après. Un virus, non nocif pour les chiens mais dangereux pour l'homme, l'emporta alors qu'elle tenait une photo de son chien, allongée dans son lit d’hôpital. Sigvard attendait dehors, couché. Quand les parents d'Emily sortirent en pleuvant des yeux, ils couru les voirs. Tiens ? Mais où était Emily ?

Ce fut le père qui chassa le chien. Il comprit alors que c'était de sa faute si Emily était partie comme le vieux couple. Il comprit aussi qu'il ne reverait plus. Cette pensée lui fit beaucoup de peine.

En rejoignant la meute de chiens, il décida, croyant bien faire, de tout leur avouer. Erreur fatale. Il fut banni, ce qui, aux yeux de toutes les meutes, signifiait "à supprimer". Heureusement, il était un très très bon combattant, et il savait se défendre.
Même dans un monde comme celui là.


© Lyloo sur LG ©


~○---------------------------○~

Sigvard
Si l'amour peut tuer des gens, est-ce que la haine peut en sauver ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvelrenaissance.forumsactifs.com
Sigvard
Banni - Guerrier de Légende


Messages : 78
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 18
Localisation : C'est à voir

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Moi, les Gens et les rps   Mer 19 Sep - 14:30



    ♦ Kiara - - Quartier Nord

    « Sourie a la vie et elle te sourira»



    J'laisserai jamais personne, petite, j'laisserai jamais personne te faire de mal... Je ne te laisserais pas dans le noir. Tu peux toujours compter sur moi, ne t'inquiète pas ^^
    ♦ Luna - - Quartier Ouest

    « La vie apprend à savoir pardonner, à tout pardonner. »



    Quel être refuse de l'aide aux plus faibles ? J'ai trouvé. Mais c'était avant... Tu as surement changée...
    Dois-je t'en vouloir ? Après tout, tu n'as fait ça que pour protéger les tiens... Hm, quoi qu'il arrive, le passé est le passé. Qu'il reste enterré.

CRÉDIT - CSS

~○---------------------------○~

Sigvard
Si l'amour peut tuer des gens, est-ce que la haine peut en sauver ?




Dernière édition par Sigvard le Mar 2 Oct - 6:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvelrenaissance.forumsactifs.com
Sigvard
Banni - Guerrier de Légende


Messages : 78
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 18
Localisation : C'est à voir

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Moi, les Gens et les rps   Mer 19 Sep - 14:45


Toi, Moi, & un rp



Alors alors

♣ J' laisserai jamais personne, petite, j' laisserai jamais personne te faire mal - Kiara
VOIR - EN COURS

♠ Bon, pas de sieste aujourd'hui - Luna
VOIR - TERMINE

CRÉDIT - CSS

~○---------------------------○~

Sigvard
Si l'amour peut tuer des gens, est-ce que la haine peut en sauver ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvelrenaissance.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi, les Gens et les rps   Aujourd'hui à 10:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi, les Gens et les rps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon chiot a peur des gens ! que faire?
» pour les gens qui s'ennuient... site streaming
» Le chien qui saute sur les gens pour faire la fête
» probleme saute sur les gens !!
» 2 places carte grise, emmener des gens derrière ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vie de Chien RPG :: Pour le RP :: Journal de votre personnage-
Sauter vers: