Vie de Chien RPG

Viens incarner un chien domestique ou sauvage à Set-Dam.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Course en plein champ. [ libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Course en plein champ. [ libre ]   Mar 17 Juil - 18:25

Je prends une grande inspiration. Ah, l’air de la campagne, ça fait du bien ! Pas de pollution, pas de fumée, pas de bruit de moteur, pas de passants pressés,... Ici, tout est parfait. J’entends le vent souffler dans les feuilles des arbres et les oiseaux chanter joyeusement. Je sens l’odeur de la terre, du blé, de la nature. Tient, tout cela me donner envie de courir un peu.

Je m’élance à travers le champ de blé, la terre sous mes pattes me fait un bien fou comparé à la dureté du béton. Je devrais venir ici plus souvent... J’ai le vent en face de moi, ça me fouette le visage et fait voler mes poils mi-longs. Quelle belle sensation ! J’ai quasiment l’impression de voler, c’est génial !

Finalement, après quelques minutes de course, je m’arrête, essoufflé. Du regard, je cherche un coin d’ombre, et je trouve mon bonheur ; un grand arbre non loin de moi. J’y vais, puis je m’allonge dessous, complètement crevé. Mais ma pause est vite perturbée par un bruit venant de derrière moi. Je me relève, sur mes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 18 Juil - 12:55

J'ouvris les yeux, j'étais allongée sur le sol non loin de la grange, le travail de ce matin avec le troupeau de mouton avait été un dur labeur, si bien que sitôt rentré, je m'étais assoupi à l'ombre des murs de bois de ce grand bâtiment. Seulement voilà, le soleil avait tourné et ce qui était avant à l'ombre ne l'était plus et moi avec mais cette douce chaleur sur mon pelage n'était pas trop désagréable même si je n'en avait pas besoin pour avoir chaud. Spice ? Où était-il ? Il était resté à la ferme pour la surveiller durant notre absence de moi et mon maître mais je ne l'avais pas vu à mon retour. J’espérais qu'il n'était pas aller taquiner les poules, il adorait ça mais chaque fois, il se faisait réprimander, gentillement bien sûr.

Je me leva et secoua mon pelage avant de m'éloigner de la grange au petit trop, je passa un coup près de ma gamelle d'eau situé sur la devanture de la maison de mon maître pour boire un peu avant de m'avancer vers les barrières qui délimité le domaine des champs. De l'autre côté s'étendait un vaste espace couleur doré, un beau champ de blé bercé par une brise légère et agréable. Je me coucha à plat ventre et rampa sous la barrière, j'avais le droit de le faire, mon maître avait une entière confiance en moi, je voulais juste me promener un peu entre ses grandes tiges d'or.

Une fois passé, je me redressa et me mit à courir avec légèreté à travers champ mais pas longtemps car j'avais rapidement chaud avec mon pelage, je n'allais tout de même pas m'essoufler pour rien. En continuant d'avancer, j'aperçu au loin un arbre qui avait l'air bien seul parmi cette mer au vague bercé par le vent. Je m'avança vers cet être solitaire d'un pas calme, l'esprit serein, pour rien au monde je voudrais habiter en ville. Ici au moins, il n'y avait rien à perte de vue à part des champs et ces bâtiments en plein milieu qui était ma ferme.

Plus j'allais vers l'arbre et plus je me rendis compte que je n'étais pas seule, il y avait un chien là bas, méfiante, je poursuivais néanmoins mon chemin d'une allure paisible en détaillant le canidé du regard, je ne l'avais jamais vu ici auparavant, il avait une silhouette de loup, je n'aimais pas les loups, ils s'en prenaient au bétail ! Ce chien là était noir et blanc et une queue recourbé, il s'était relevé rapidement à mon approche, je pense qu'il m'a entendu venir mais cela ne me dissuade pas de continuer.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 18 Juil - 14:02

Je me retourne vivement et tombe face à face avec une colley qui continuait de s’approcher de moi. Elle a l’air gentille, mais les apparences sont parfois trompeuses... Laisse-moi faire, Toma. Elle, elle ne t’apportera que des ennuies. Je vais t’en débarrasser en moins de deux. Skaï, arrête ça ! Je sais encore gérer mes relations ! Pff, si tu veux...Je sens qu’il s’efface de mon esprit pour me laisser seul. Parfait, de toute façon, je sas me débrouiller.
Je me tiens droit face à elle et la regarde dans les yeux. Bien que je ne sois pas aussi paranoïaque que Skaï, je me méfie quand même. Et puis, qu’est ce qu’il voulait encore dire par « elle ne t’attirera que des ennuies » ? Il est dur à comprendre, lui, avec son esprit tordu. Enfin, on se demande bien le quel des deux est le plus tordu. Bon, revenons-en à la chienne qui se tient en face de moi.

- Salut.

Je ne suis pas introverti, loin de là, mais ma grande méfiance envers les inconnus me rends un peu plus sec. Je reste à bonne distance d’elle pour ne pas qu’elle tente de m’attaquer. A force d’être avec Skaï, je deviens de plus en plus paranoïaque...


Dernière édition par Toma le Mer 18 Juil - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 18 Juil - 19:52

Le chien restait silencieux pour le moment, quand à moi, je m'arrêta à bonne distance de lui car j'ignorais si je pouvais effrayer ou énerver quiconque par ma simple présence et puis, c'était aussi question de politesse et de tact par rapport à l'autre. Il se redressa un peu plus sur ses pattes, pour se tenir bien droit face à moi, il me regardait dans les yeux et je soutenais ce regard par le mien qui était sans une once de mauvais genre. Le vent me souffler sur le corps et faisait voler mon pelage en pliant les tiges des blés.

- Salut.

Il me parut un peu méfiant sur le coup, tout comme je l'étais moi même sans le montrer mais il me salua, un peu familièrement comme si nous nous connaissions déjà mais ce n'était pas grave, cela avait généralement pour but de mettre en confiance justement. Je n'avais pas pour autant ce genre de principe, ce fut pourquoi je me contenta de lui répondre par un chaleureux :

- Bonjour.

Accompagné par la suite d'un sourire bienveillant car après tout, il n'y avait pas de raison de faire la tête.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 18 Juil - 21:15

"- Bonjour. "

La femelle colley m’a répondu chaleureusement avec un sourire tout aussi chaleureux. Peut-être n’est-elle pas méchante ? Hum, je préfère tout de même me méfier. Néanmoins, je relâche un peu la pression et détends mes muscles. Mais ce n’est pas pour ça que je ne garde pas à l’œil la chienne aux long pelage. Voilà où un traumatisme d’enfance peut mener...
Finalement, ma curiosité l’emporte sur ma méfiance. Voulant en savoir un peu plus sur elle, je lance :

- Tu t’appelle comment?

Je sens Skaï revenir, qu’est ce qu’il me veut encore ? De toute façon, cette fois, je ne le laisserais pas gâcher mes relations. A cause de lui, j’ai du mal à me faire des amis, alors que je pourrais facilement en avoir plein...
Toma, tu vas droit au désastre... Mêles-toi de tes affaires.Tu vas le regretter, je t’aurais prévenu... Encore une fois, je sens son esprit s’effacer doucement. Ça fait bizarre comme sensation d’être seul dans sa tête. Enfin, même si c’est plutôt être deux qui pourrait être considéré comme bizarre, moi je ne pourrais plus m’habituer à la solitude.
Bon, je reporte mon attention sur la femelle. Celle-ci semblait ne représenter aucun danger, mais comme on dit, prudence est mère de sûreté. Donc je vais être prudent en restant quand même un peu sur mes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 18 Juil - 21:57

Il avait l'air de se détendre un peu, je préférais cela, une atmosphère trop tendue rendait donc ses occupants nerveux et sans confiance, ce qui n'était pas terrible pour engager quelque chose de sympathique, une relation ou autre. Il semblait néanmoins toujours un peu méfiant, je pouvais le comprendre, il ne me connaissait pas. Cependant moi, j'étais déjà parfaitement en confiance dès les premières paroles du chien car je voyais tout de suite que ce n'était pas quelqu'un de méchant, sinon, il m'aurait depuis longtemps renvoyer.

- Tu t’appelle comment?

Oui, en effet, suis-je bête ? Ne pas me présenter, alors qu'il se méfier déjà de moi, quelle tête en l'air, ce n'était pas comme cela que j'allais gagner sa confiance ! Je ne pensais pas qu'il ai mal pris ce retard de présentation mais bon, je me devais de répondre à sa question et ce fut de mon sourire et de ma voix douce et calme que je lui répondis :

- Je m'appelle Canelle, et toi ? Qui es tu ?

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 18 Juil - 22:33

- Je m'appelle Canelle, et toi ? Qui es tu ?

Finalement, elle me semble vraiment dénuée de toutes mauvaise intentions. Tant mieux, je n’ai pas vraiment envie de me battre. Moi si ! Mais toi je t’ai rien demandé.
Canelle ? Son prénom lui va plutôt bien. C’est doux, la cannelle. Elle me semble aussi douce que son prénom. Enfin, après, c’est mon avis.
Toma! Quoi ? Laisse-moi faire, je t’en supplie !.. Je ne lui réponds pas, mais je sens qu'il tente de s'emparer du corps. Je lutte, mais il est fort !..

Enfin, j’ai le contrôle. Depuis le temps que j’attends... Et bien tant pis, il ne m’a pas laisser faire à l’amiable, je l’ai fais de force. Il avait oublié à quel point je suis fort... Je me secoue, heureux de pouvoir enfin utiliser notre corps. Hum, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas contrôler les muscles d’une enveloppe corporelle. Je fais quelques pas en avant, puis quelques pas en arrière, puis je souris. Comme ça m’avait manqué tout ça ! Puis je relève la tête et me rends compte que j’avais complètement oublié la jeune colley. Ah, oui, il faut que je lui réponde.

- S... Toma.

Ouf, j’ai réussis à temps. Je suis complètement sûr qu’elle va me prendre pour un fou après ce que Skaï vient de faire... Bon, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Jeu 19 Juil - 9:17

Ce chien là semblait constamment plongé dans ses pensées mais j'étais patience et sage, je ne pouvais blâmer quelqu'un pour ce qu'il était, peut-être était-il du genre rêveur. Enfin, je n'allais pas non plus avoir de préjugé pour un chien que je ne connaissais même pas. Au bout d'un moment, tandis que je l'observais tranquillement, je pus distinguer un changement discret mais présent tout de même, la lueur de son regard avait changeait mais je ne savais pas trop pourquoi. Il s'ébroua, il avait l'air étrangement plus sûr de lui, il restait toujours aussi silencieux, et fit des pas comme s'il n'en revenait pas de marcher, c'était assez étrange, sur le coup, on aurait presque dit un chiot qui était enfin parvenu à tenir sur ses pattes. Oh moi et mes allusions sur les chiots, j'en voyais partout.

Il afficha finalement un sourire, ce fut le premier sourire que je voyais de lui mais étrangement ce sourire était tout aussi étrange que son nouveau comportement. Je décida de rester indifférente à tout cela pour le moment, de toute façon, j'attendais toujours une réponse, qu'il finit enfin par me donner alors qu'il avait l'air de m'avoir oublié sur le coup.

- S... Toma.

J'avais la drôle d'impression que même son nom il en était pas sûr, voilà un chien bien particulier.

- Ravi de te rencontrer Toma

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Jeu 19 Juil - 22:21

"- Ravi de te rencontrer Toma. "

Toujours fraîche et douce, la chienne semble vraiment ne pas me vouloir de mal. Mais elle est gentille, trop gentille... C’est bizarre. Après tout, qui serait gentil avec un fou ? C’est peut-être un piège. Et si c’est ça, je ne tomberais pas dedans. Je ne fais pas les mêmes erreurs deux fois. Oui, dans mon passé, j’étais trop confiant, trop naïf. E voilà où ça m’a mener. Maintenant, je ne suis plus seul. Mais bon, ça n’a pas que des inconvénients. Skaï est physiquement plus fort que moi, donc quand je lui laisse le contrôle lors d’un combat, il m’aide. Mais le problème, c’est quand il prend le contrôle sans mon accord, souvent, il cause des dégâts. Notamment dans mes relations. Bah oui, mes congénères canins ne sont pas au courant, donc quand je change soudainement de caractères, ils ne comprennent pas. Et je ne peux pas leur expliquer. Ils me prendraient pour un fou. J’en ai l’expérience. Plus jeune, je l’ai déjà dis à une chienne que je considérais comme ma meilleure amie. Elle comptait à un point pas possible pour moi, mais elle m’a prit pour un fou et n’a plus voulu me revoir.
Depuis, je n’ai plus vraiment eu de vrais amis. Je mets les sentiments de cotés. Bien sûr, j’ai des copains, des potes, mais rien de très sérieux. Je ne m’investis plus, je reste passif. Depuis ma déception amicale, je préfère ne pas m’attacher pour ne pas souffrir, même si je sais qu’une jour, quelqu’un percera ma carapace et me refera ressentir l’amitié.
Mais en attendant que cette personne, ce qui ne risque pas d'arriver maintenant, je dois répondre à la femelle. Je me perds souvent dans mes pensées, c’est assez gênant. Déjà qu’avec Skaï, j’ai l’air bizarre quand je change sans raisons, mais en plus si je suis constamment dans les nuages...

- De même. Tu viens d’où ?
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Ven 20 Juil - 9:40

C'était vrai, j'étais ravi, j'aimais les rencontres, surtout ici car c'était tellement rare d'en faire. Je ne savais pas si le chien venait de la grande ville, en général, ceux qui venaient de là ne venaient pas ici et ici il n'y avait pas grand chose, c'était si grand, il fallait beaucoup marcher pour aller rencontrer d'autres chiens de ferme dans les fermes voisines. Je les connaissais pratiquement tous, le plus proche était un gardien de mouton, un border collie super gentil qui s’appelait Max, c'était un jeune fougueux mais très obéissant à son maître, je l'aimais beaucoup ce petit. Après je n'étais pas seule bien sûr à la ferme, il y avait mon frère et les autres animaux, je n'avais vraiment pas à me plaindre mais cela faisait tout de même plaisir de rencontrer d'autres chiens qui viennent d'ailleurs. En effet, rien que par l'odeur je sentais que Toma n'était pas un chien de ferme.

- De même. Tu viens d’où ?

- Oh de pas très loin.

Je jeta un regard par dessus mon épaule et pointa de mon museau fin une direction derrière moi en ajoutant :

- Tu vois la ferme là bas, eh bien c'est là où j'habite avec mon maître.

Je tourna de nouveau mon regard vers le chien noir et blanc avant de lui demander :

- Et toi ? Je n'ai pas l'impression que tu viens de la campagne.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Sam 21 Juil - 14:00

"- Oh de pas très loin. "

D’un mouvement de museau, elle m’indique dans quelle direction se trouve sa maison. Je suis son museau du regard et vois un petite ferme au loin. Oua, j’aimerais bien habiter ici ! C’est génial, plein de verdure et d’autres animaux. Alors que là où je vis...


"- Tu vois la ferme là bas, eh bien c'est là où j'habite avec mon maître. "

Un maître... Moi, je n’en ai pas, je préfère pouvoir faire ce que je veux tout le temps. Et même si être un chien vagabond à pas mal de désavantages, comme le froid, la faim et la fourrière, je ferais tout pour être libre.

"- Et toi ? Je n'ai pas l'impression que tu viens de la campagne. "

Elle a touchée juste. Je ne viens malheureusement pas d’ici. Je viens d’assez loin d’ailleurs. Il va falloir que je rentre avant la tombée de la nuit, sinon je vais avoir du mal à retrouver mon chemin. Et puis, quand la nuit tombe, la chaleur s’en va et l’on se retrouve dans le froid. Donc marcher, perdu, dans le froid, c’est pas vraiment génial.

- Je viens de la ville, du quartier Sud.

Je m’étire longuement, mes muscles commençaient à s’engourdir. Puis je me relève et inspire l’air pur de la campagne. La nature est rare en ville, donc j’en profite tant que je suis ici.

- On est bien mieux ici qu’en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Dim 22 Juil - 10:25

- Je viens de la ville, du quartier Sud.

Ah la ville...Peut-être avait-il un maître alors ce brave chien. Je ne connaissais pas beaucoup la ville mais je savais que le quartier sud n'était pas des meilleurs. En fait, je pensais même me souvenir qu'il était le pire, du genre mal fréquenté et tout ça. J'observais le chien, euh Toma c'est ça, il n'avait pas l'air d'être un de ces mauvais chiens qui pullulaient les vieux quartiers comme un criminel. Après je savais aussi que tous les chiens là bas n'étaient pas comme ça et ceux qui ne l'étaient pas étaient ceux à plaindre de vivre là-bas.

- On est bien mieux ici qu’en ville.

J'afficha un sourire, on était nulle part mieux qu'ici, dans la pure nature, là où les règles de marche en laisse, au pied, de traverser une route quand il fallait, de faire attention aux voitures, de faire attention aux chiens agressifs, à la fourrière, de respirer les gaz des voitures pollueurs, de vivre dans un petit appartement sans place à plusieurs étages de hauteur, sans jardin, sans arbre, sans autres animaux à part des chats de gouttière mal entretenu, n'existaient pas.

- Je ne regrette en rien la chance de vivre ici, la ville me déplaît.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mar 24 Juil - 20:19

- Je ne regrette en rien la chance de vivre ici, la ville me déplaît.

Je lui offre un petit sourire franc. Au moins, on à le même avis vis-à-vis de la ville. Je n’aime pas cet endroit, et si j’y reste, c’est juste pour avoir un endroit où dormir et pouvoir trouver de la nourriture facilement. Et puis aussi un peu pour la meute... Bah oui, on est pas beaucoup dans la meute, donc chaque chien est important.

Un coup de feu me sort de mes pensées. Par réflexe, je me couche au sol, les oreilles plaquées contre mon crâne. Des chasseurs ?! Normal, on est en campagne, mais je n’ai pas l’habitude. Et puis, le coup semblait provenir de pas très loin de nous... Un autre coup de feu retenti, quelque chose s’écroule dans les broussailles, juste en face de moi. Ma peur laisse place à ma curiosité, je me relève et va voir ce que c’est. Enfin, ce que c’était. Un gros lièvre, mort.

Je n’ai pas le temps de l’observer plus, car j’entends les pas du chasseur se rapprocher. Mince, on ne doit pas rester là... Si il nous trouve ici avec son gibier, il va penser qu’on veut le lui voler, et ce n’est pas dans mes intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Dim 29 Juil - 13:11

Il afficha un sourire du bout de son museau, je voyais en lui la franchise qui l'habitait. Moi en ville, rien ne me disait d'y aller, toute ma vie était ici, à la campagne, j'y suis né et j'y resterais à jamais, ça je pouvais le garantir. La vie en ville me serait insupportable. Tout à coup, un coup de feu surgit et me fit sursauter, c'était courant ici mais à chaque fois, je n'arrivais pas à me contenir. C'était la saison de la chasse en ce moment, j'aurais pu m'en douter quand même, ce n'était pas comme si c'était moi qu'on tirait comme un lapin. Toma s'était plaqué au sol avec les oreilles couchées, le pauvre, il ne devait pas entendre ça tous les jours. Pour moi, le premier était toujours une surprise mais après on s'y faisait. Je m'avança vers le chien à terre, il s'en remettra ou devais-je l'aider un peu et le rassurer ? Ce n'était pas l'envie qui me manquait. Je regardais autour de moi, je ne voyais personne pour le moment alors je baissa mon encolure face au chien et posa le bout de mon museau sur son front.

Quelque chose bougea non loin de nous dans les fourées, ce qui provoqua la curiosité de Toma qui se redressa pour aller découvrir un lièvre mort, c'était triste mais commun ici. Des bruits de pas se firent entendre, l'humain venait récupéré sa proie abattue, mieux ne valait-il pas rester là, d'un nouveau petit coup de museau silencieux, j'attira l'attention de Toma pour lui faire signe de s'éloigner ou se mettre là ou l'homme ne pourrait pas nous voir et j'entama la marche en l'entraînant dans d'autres fourrés.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mar 31 Juil - 16:03

La femelle entre dans les fourrées en me faisant signe de la suivre. Voulant vite m’en aller pour ne pas me faire surprendre ici, je la suis sans broncher. Autant lui faire confiance, de toute façon, si je reste là, le chasseur va me trouver. Et puis, je devrais arrêter d’être aussi méfiant. C’est triste quand même, d’être aussi jeune et de déjà ne faire confiance à personne. Mais je ne peux compter que sur moi-même. Je suis le seul qui ne me laissera pas tomber.

Bref. La femelle colley s’engouffre dans les fourrées, je fais de même. Je ne sais pas où elle m’emmène, mais je la suis. Derrière nous, j’entends les pas du chasseur se rapprocher. J’accélère un peu tout en faisant le moins de bruit possible.


[ Désolé pas d'inspiration... ]
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Jeu 9 Aoû - 9:51

Nous arrivons dans les fourées, je pense que d'ici, l'homme ne nous verra pas. Je me tourna vers l'endroit ou le lapin avait été tuer et je pouvais le voir à travers le feuillage, aux côtés de Toma qui me suivait sans attendre. Le chasseur arriva finalement, ne nous remarquant pas, il semblait être fier de son coup et ramassa sa proie. Mieux valait ne pas s'attarder, je me recula dans les buissons pour faire demi tour et m'éloigner d'avantage des lieux. Au bout d'un moment, je m'arrêtas, nous étions dans un petit bois qui longeait les champs.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Jeu 30 Aoû - 21:45

A travers le feuillage, j’aperçois le chasseur ramasser le corps sans vie du pauvre lièvre tué d’une balle. Il souri, triomphant, puis se retourne et s’en va tranquillement, sûrement à la recherche d’autres innocentes proies.

Aïe, mince, je sens que Skaï revient et tente de prendre le pouvoir. Je lutte, mais là, je suis mentalement fatigué et à bout. Finalement, il s’empare de mon corps sans que je ne puise rien y faire.


Ah bah enfin ! Niah ah ah, j’ai concocté un petit plan pour faire fuir cette femelle qui me semble un peu trop gentil avec Toma. Car oui, quand quelqu’un à se lier d’amitié avec lui, il devient plus « puissant », donc moins manipulable. Je veux qu’il se sente comme un reclus de la société, comme un déchet inutile. Et pour arriver à mes fins, chaque petit détail compte.

Donc, j’ancre mon regard bleu cristallin dans celui de la chienne, je lui fais un petit sourire charmeur en coin, puis je lui lance :

- Au faite ma beauté, on t’a déjà dit que t’es une vraie bombe ?

Puis je m’en vais de l’esprit de Toma, le laissant dans un beau pétrin. Mais qu’est ce qu’il a fait ! Oh, non, je n’en peux plus de cette vie, Skaï fait tout pour me la gâcher... Je baisse les yeux, fixant mes pattes, puis je me dépêche de m’excuser :

- Désolé, ce n’est pas moi, désolé...

Je sers les crocs, me mords les lèvres. Des larmes de rage coulent de mes yeux, je déteste Skaï, je me deteste plus que tout, moi et ma folie. J’ai créer ce monstre qui me ruine la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Lun 8 Oct - 8:56

- Au faite ma beauté, on t’a déjà dit que t’es une vraie bombe ?

Alors là, on pouvait dire que la façon dont je m'étais retourner vivement vers lui, le regard rond et les oreilles dressées laissait tout penser de ce que moi je pensais. Jamais, non jamais je n'aurais pu imaginer cela de la part de Toma. Mais ce dernier qui m'avait dit ça d'un ton pour le moins cynique avait baissé son regard et semblait bien mal à l'aise, comme s'il regrettait les paroles d'un vieil ami. D'un ton désolé, il me dit :

- Désolé, ce n’est pas moi, désolé...

Je leva un sourcils, puis je regardais autour de nous, non seulement il n'y avait personne d'autre mais en plus, c'était bien sa voix que j'avais entendu. Cependant, des larmes s'écoulèrent lentement des yeux du jeune chien qui fuyait toujours autant mon regard. Je m'approcha de lui, je n'étais pas du genre à me mettre en colère pour si peu, un coup de ma langue passa sur les larmes du jeune chien avant que le bout de mon museau ne lui remonte le menton pour que son regard puisse enfin à nouveau croiser le mien, je lui demanda mais d'une voix douce et basse :

- Mais qui est-ce alors...?

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 10 Oct - 17:13

La grande chienne de berger s’approche de moi, je l’entends. Je garde la tête baissée, honteux. Elle passe sa langue sur ma joue pour essuyer mes flots de larmes. Surpris, je relève un peu la tête mais n’ose toujours pas croiser son regard, encore étonnée qu’elle ne soit pas partie ou qu’elle ne m’ait pas sautée à la gorge. Mais non, elle se tient là, en face de moi, et me relève entièrement la tête d’un petit coup de museau. Quand son regard croise enfin le mien, elle me demande : [color]

- Mais qui est-ce alors...?

Je baisse encore le regard. Je ne peux pas lui dire. Je ne peux le dire à personne. Je dois m’y résoudre : je suis seul et resterais seul à connaître ma double identité. Alors je déglutis, ne sachant quoi lui répondre. Encore une fois, je fuis son regard et me mets à bégayer :

- Ce... C’est personne... Ce n’est rien, il n’y a rien....

Mais qu’est ce qu’il m’arrive ? Moi qui suis d’habitude un chien plein d’assurance, bavard et joueur, quand on aborde le sujet de Skaï, je deviens un froussard introverti et sans assurance... Pourquoi ma vie est-elle si compliquée ? Pourquoi tout ça n’arrive qu’à moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Jeu 11 Oct - 21:04

- Ce... C’est personne... Ce n’est rien, il n’y a rien....

Il baissa à nouveau son regard, voulant à tout prix fuir le mien, j'étais un peu déçu de sa réponse mais en même temps, je me demandais bien ce qu'il aurait pu me répondre. Je n'aurais pas du lui demander ça, c'était indigne de moi, je devrais laisser les autres tranquille parfois, surtout les chiens comme lui qui paraissaient assez sensible, du moins, émotionnellement. Je n'avais pas compris ce qui s'était passé, pourquoi il m'avait dit cela si subitement mais je ne pouvais pas le forcer à me le dire, je passa alors l'éponge, hors de question de le brusquer d'avantage. Pour le rassurer, je lui fis un sourire, laissant tomber l'affaire, je pense qu'il se sentira mieux ainsi, puis, je lui fis signe de sortir de notre cachette pour retourner dans les champs, il n'y avait plus aucun danger à l'horizon et je pense que si on se rapprochait un peu de ma ferme, il y aura encore moins de danger. Je quitta alors notre refuge.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Ven 12 Oct - 22:37


Finalement, elle me fait un petit sourire. Je ne comprends pas vraiment. Elle ne cherche même pas à comprendre ? Bon, je ne vais pas m’en plaindre, je n’aurais pas pu lui fournir des explications.
Elle me fait signe de la suivre puis sort des fourrées. Je a suis d’un pas quelque peu hésitant, ne sachant pas trop quoi faire. Je me sens mal à l’aise. Alors que je ne me suis presque jamais sentis mal à l’aise. Mais qu’est ce qu’il m’arrive ?! Skaï, tu me gâche la vie... Je laisse échapper un petit sourire et tente de reprendre le contrôle de mes sentiments. Aller, je souris un peu, même si ça fait faux, au moins j’aurais essayé.

Donc je la suis, tentant vainement d’avoir l’air plus assuré et calme. Je vois un grande ferme au loin ; je crois qu’elle se dirige vers là-bas. Je ne suis jamais rentré dans une habitation humaine, je me demande bien à quoi ça ressemble. E tout cas, ça dot être aussi bizarre que les être qui l’habite.
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Lun 15 Oct - 10:53

Je me demandais si Toma avait déjà vu une ferme ? C'était tout de même plus qu'une simple maison, c'était tout un domaine, peut-être que ça lui fera du bien de voir de la nouveauté, et puis, tout le monde était très gentil dans cette ferme et de temps en temps, il n'était pas rare que des animaux sauvages viennent essayer d'attraper un peu de nourriture, bon malheureusement, des fois cela pouvait être des renards qui en voulaient aux poules mais c'était pourquoi j'étais là, avec mon frère. Pour être sûr que Toma soit tenté par la découverte, je me tourna vers lui et lui demanda alors d'une voix douce et calme, accompagné d'un sourire :

- Est ce que tu as déjà vu une ferme de près ? Je pourrais t'emmener chez moi voir ce que c'est si tu veux.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Mer 31 Oct - 0:02

La femelle me sourit gentiment tandis que je me pose des questions. Pourquoi tant de gentillesse après ce que je viens de lui dire ? Personne n’a jamais autant persisté à être gentil avec moi. Personne n’est gentil avec moi. Jamais.

« Est ce que tu as déjà vu une ferme de près ? Je pourrais t'emmener chez moi voir ce que c'est si tu veux. »


Et là, ma curiosité prend sur ma prudence. Un ferme de près ? Wouah ! Ça doit être génial ! Ma queue se met à fendre l’air et j’oublie tout de suite le petit problème avec Skaï. Mes yeux brillent comme ceux d’un chiots devant leur première neige. Je souris, puis réponds vivement :

« Avec plaisir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Jeune chien


Messages : 56
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Dans une ferme du quartier Est

Identité
Double(s)-compte(s):
Vos surnom :
Relations:

MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Ven 2 Nov - 14:30

« Avec plaisir ! »

Le chien sourit, je pense que j'avais eu raison de lui proposer cela, il avait l'air de reprendre du poils de la bête et c'était tout ce que je désirais. Voir les gens mal me faisait tout autant mal, j'avais besoin que ma gaîté et ma convivialité se répercute chez tout le monde. Je lui fis alors signe de me suivre et entama d'une marche jovial à travers champs en direction de sa ferme qui se rapprochait au fur et à mesure que les deux chiens avançaient. Au bout d'un moment, une barrière de bois nous arrêta, elle délimitait mon territoire et celui de mon maître, je passa aisément en dessous.

~○---------------------------○~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Course en plein champ. [ libre ]   Aujourd'hui à 10:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Course en plein champ. [ libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit train d'Artouste
» Alimentation
» culture plein champ & azalées de Jacques Marty
» Autour d'un canapé orange : Vous avez le champ libre !
» Galoper dans les champs , plein cul..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vie de Chien RPG :: Terres neutres :: Champ de blé-
Sauter vers: